Dans le livre Drawdown, Paul Hawken et 70 chercheurs dressent une liste de 80 solutions pour inverser le cours du changement climatique.

« Réfléchissez aux causes du réchauffement planétaire : ce sont sans doute les combustibles fossiles qui vous viennent à l’esprit. Il faut bien dire que les conséquences du petit-déjeuner, du déjeuner et du dîner sont moins visibles. Or, ce que nous mangeons est la première des grandes causes du réchauffement planétaire, avec le secteur de l’énergie. »

Ce que nous mangeons est la première des grandes causes du réchauffement planétaire, avec le secteur de l’énergie.

Le saviez-vous ?

La réduction du gaspillage alimentaire et une alimentation riche en végétaux sont deux pistes majeures pour inverser le cours du changement climatique : elles obtiennent respectivement la 3ème et 4ème place au classement des 80 solutions en termes d’efficacité et de résultats d’ici à 2050.

Réduction du gaspillage alimentaire :

« La nourriture que nous gaspillons émet l’équivalent de 4,4 gigatonnes de dioxyde de carbone dans l’atmosphère tous les ans, soit environ 8% des émissions anthropiques totales de gaz à effet de serre. Si c’était un pays, le gaspillage alimentaire serait le troisième émetteur de la planète, dans le sillage des Etats-Unis et de la Chine. »

Alimentation riche en végétaux :

« Comme le dit le bouddhiste zen Thich Nhat Hanh, faire la transition vers un régime à base de végétaux pourrait bien être la manière la plus efficace pour un individu d’avoir une incidence sur le changement climatique. Selon des études récentes, il dit vrai : parmi les solutions climatiques de cette ampleur, peu sont à ce point à la portée de nos fourchettes. »

« Si l’on adopte des régimes riches en végétaux et que le gaspillage alimentaire est réduit de moitié d’ici à 2050, on pourrait éviter l’équivalent de 26,2 gigatonnes de dioxyde de carbone. Nous avons utilisé les projections des estimations régionales du gaspillage, des exploitations agricoles aux ménages, et selon ces données les consommateurs des pays riches jettent jusqu’à 35% de la nourriture qu’ils achètent; dans les pays à faibles revenus, en revanche, les foyers gaspillent relativement peu. »

in : Paul Hawken, Drawdown, Comment inverser le cours du réchauffement planétaire. Actes Sud, 2018. Paul Hawken est un des écologistes les plus respectés aux Etats-Unis et un spécialiste du climat.

www.drawdown.org

Dans le domaine de l’alimentation, Paul Hawken et les chercheurs à ses côtés proposent 18 pistes d’actions : techniques, comportements et pratiques visant à inverser le cours du changement climatique.

Similar Posts

Leave a reply

required*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.