La révolution numérique, en permettant la connexion de tous avec tous, tout le temps, et en centuplant l’intensité et la fréquence de tous les flux, a définitivement transformé nos manières de vivre. Ce saut technologique a induit un énorme saut de complexité. Or, nous dit le physicien et philosophe Marc Halevy, il est un théorème de la physique complexe qui montre que plus un système devient complexe, plus il devient imprévisible… Vous me suivez ?

A  l’heure où les métiers les plus demandés n’existaient pas il y a 10 ans, et où nul ne sait combien de fois chaque étudiant d’aujourd’hui devra changer de métier, il nous faut apprendre à nous adapter à un environnement en perpétuelle mutation, à affronter l’incertitude.

En 1999 déjà, dans son ouvrage Les sept savoirs nécessaires à l’éducation du futur, Edgar Morin écrivait : « Il faudrait enseigner des principes de stratégie qui permettent d’affronter les aléas, l’inattendu et l’incertain, et de modifier leur développement, en vertu des informations acquises en cours de route. Il faut apprendre à naviguer dans un océan d’incertitudes à travers des archipels de certitude. […] L’abandon des conceptions déterministes de l’histoire humaine qui croyaient pouvoir prédire notre futur, l’examen des grands événements et accidents de notre siècle qui furent tous inattendus, le caractère désormais inconnu de l’aventure humaine doivent nous inciter à préparer les esprits à s’attendre à l’inattendu pour l’affronter. Il est nécessaire que tous ceux qui ont la charge d’enseigner se portent aux avant-postes de l’incertitude de nos temps. »

Une étude du cabinet britannique Right Management intitulée « The Flux report » indique que 91% des directeurs des ressources humaines britanniques interrogés estiment que les employés de demain seront recrutés avant tout sur leur capacité à s’adapter au changement et à l’incertitude.

« L’attendu ne s’accomplit pas, et à l’inattendu un dieu ouvre la porte »

Euripide

 

Similar Posts

Leave a reply

required*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.