Yvon Chouinard, businessman américain mythique, président fondateur de Patagonia, souhaite libérer ses employés des griffes d’un arbitraire chronologique très rigide qui régit la vie des entreprises depuis fort longtemps : il est viscéralement opposé à cette vision scolaire et administrative qui consiste à obliger les employés à effectuer un certain nombre d’heures de manière fixe sous peine de punition. Il considère du fond de ses tripes qu’un tel mode de management est déresponsabilisant et dévitalisant.

Dans son livre Let My People Go Surfing. The Education of a Reluctant Businessman, The Penguin Press, 2005, il déclare : « Rappelez-vous : le travail doit être un plaisir. Nous apprécions les salariés qui ont une vie riche et bien remplie. Nous dirigeons un lieu de travail souple au niveau des horaires et cela depuis l’époque de la forge, que nous fermions dès que des vagues parfaites atteignaient les deux mètres, pour pouvoir aller surfer. Notre politique a toujours permis à nos salariés de gérer leur temps comme ils l’entendaient, à partir du moment où le travail est réalisé sans conséquences négatives pour les autres. Un vrai surfeur ne décide pas d’aller surfer mardi prochain à 14 heures. Il va surfer quand les vagues, la marée et le vent sont au rendez-vous. Et vous allez skier en poudreuse lorsqu’il y a de la poudreuse. L’occasion fait le larron et il faut profiter de toutes les situations. C’est pourquoi nous avons mis en place la politique Let my people go surfing (« Libre d’aller surfer »). Les employés en profitent pour ne pas louper une bonne houle, prendre des cours ou aller chercher leurs enfants à la sortie de l’école. Cette liberté nous permet de conserver des salariés de valeur qui aiment trop leur liberté et les sports qu’ils pratiquent pour accepter les contraintes d’un environnement de travail rigide. »

SCIENCEO a mobilisé Pierre Moniz Barreto, auteur de : Slow Business, Ralentir au travail et en finir avec le temps toxique, Eyrolles, 2015 pour la plénière d’ouverture de l’Université Jules Verne 2018 : « Et si nous prenions le temps d’être performant ? ».

Contactez-nous pour découvrir le programme de notre learning expedition « La transformation des organisations ».

Similar Posts

Leave a reply

required*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.