Deux études scientifiques américaines mettent en évidence la place de l’intelligence intuitive dans l’entreprise.

La première étude[1] montre qu’environ 80% des cadres supérieurs interrogés reconnaissent croire en ce que l’on appelle les perceptions extrasensorielles (ESP en anglais). Et cette croyance ne se fonde pas sur une connaissance théorique du sujet ou la proximité, dans leur entourage, d’une personne douée de talent de prédilection telle qu’un médium ou une voyante. Elle s’explique tout simplement parce qu’ils en ont fait l’expérience directe dans leur quotidien. Les deux professeurs américains, auteurs de cette étude, se sont notamment intéressés aux nombreux récits d’hommes d’affaires ayant bâti des fortunes en prenant des décisions apparemment à l’encontre de toute considération rationnelle. Une partie de cette étude s’intéresse, parmi les 5 000 personnes interrogées, à un sous-groupe particulier : celui des présidents de société dont les résultats nets ont doublé sur une période de cinq ans. Tous dans cette catégorie ont démontré des aptitudes « précognitives » supérieures aux autres personnes testées. Et de fait le test mesurant des aptitudes potentielles aux ESP se révèle, selon les deux universitaires, un bien meilleur indicateur de succès professionnel que les autres instruments psychométriques.

Citons une autre enquête conduite à la Harvard Business School par le professeur Jagdish Parikh, auprès d’une population multiculturelle. Les 13 000 cadres supérieurs interrogés expliquent 80% de leur succès par des décisions prises de façon intuitive, quand 75% d’entre eux déclarent utiliser à égalité logique et intuition. S’il semble communément admis parmi ces dirigeants que l’intuition est une grande partie de leur succès professionnel, les résultats de l’étude révèlent que plus de 50% d’entre eux ne sont pas prêts à l’admettre ouvertement.

[1] Etude menée par le Pr. John Mihalsky et Pr. E. Douglas Dean de New Ark College of Engineering, dans le New Jersey, sur une période de dix ans, auprès de 5000 dirigeants.

in : Francis Cholle, L’intelligence intuitive. Pour réussir autrement, Ed. d’Organisation, Eyrolles, 2007

Contactez-nous pour connaître le programme de notre groupe de travail « Le leadership intuitif : Décider dans l’incertitude »

 

Similar Posts

Leave a reply

required*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.