Ruth Stegassy nous a partagé une anecdote édifiante en introduction des journées scientifiques et techniques de l’ADEME organisées par SCIENCEO. J’ai eu très envie de vous la partager:

« Je voudrais vous raconter une petite histoire vraie qui me semble illustrer parfaitement ce à quoi nous devons nous attendre et ce que nous devons essayer de surmonter.

Nous avons en France deux des meilleurs experts internationaux sur les questions énergétiques : ils s’appellent Bernard Laponche et Benjamin Dessus. Ils ont découvert en 2008 que tous les calculs qui étaient faits sur les prévisions de changement climatique étaient faux. Pour une raison très simple : il a été considéré que le méthane est 21 fois plus « réchauffant » que le CO₂ – ce qui est vrai dans 100 ans, mais il a été négligé qu’à l’année zéro, l’émission du méthane est 100 fois supérieure au carbone – ensuite cela décroit. En conséquence, tous les calculs sont faux.

Bernard Laponche et Benjamin Dessus ont essayé de le dire absolument partout, à tous les experts, en France et à l’étranger. Partout la réponse a été la même : « Vos calculs sont justes. Vous avez raison. Nous ne ferons rien ».

Que dit cette histoire ? Elle nous dit d’abord que nous ne savons pas ce que nous ne savons pas. Ensuite, une fois que nous le savons, nous avons un mal fou à changer nos habitudes. Les climatologues disent que ce n’est pas ça qu’on leur a demandé : on leur a demandé de faire tel calcul et même si leur calcul est faux, ce n’est pas grave, c’est celui-là qu’on leur avait demandé. Pour les décideurs politiques c’est : d’accord votre calcul est juste, mais nous, on nous a dit d’aller dans cette direction ; ou alors : nous avons choisi d’aller dans cette direction et donc nous devons continuer à y aller.

Nous avons un mal fou à changer nos habitudes

Reconnaître l’erreur est extraordinairement difficile. Elle est pourtant une étape nécessaire pour changer de registre ou de piste. »

Extrait de l’introduction de Ruth Stegassy, productrice à France Culture de l’émission Terre à Terre, aux journées scientifiques et techniques de l’ADEME organisées par SCIENCEO en juin 2017.

Les actes complets de ces journées sur le rafraîchissement urbain sont disponibles en suivant le lien : http://www.ademe.fr/rafraichissement-villes-connaissances-besoin

Similar Posts

Leave a reply

required*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.